Likouté Moharan : la citation du jour


“Nous recevons l'aspect principal de notre vitalité de la prière.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 9)

Commentaire : La question est récurrente : « Pour quelle raison vivons-nous ?  Pour quel motif D-ieu nous a-t-Il créés ? » La personne qui a l'émouna (la foi) connaît très bien la réponse : « Afin de révéler la gloire d'Hachem ! » Ceci est la seule raison, non seulement de notre existence, mais également de celle de l'univers entier.

C'est lorsque nous prions que nous révélons de la plus belle façon l'existence de D-ieu. Si Hachem n'existait, qu'à D-ieu ne plaise, à qui serions-nous en train de parler ? Pour quelle raison Lui adresserions-nous nos demandes et nos requêtes ?

De la sorte, c'est en priant que chaque personne reçoit l'essence de sa vitalité. Les personnes qui vivent sans prier ressemblent à ces poupées mécaniques à qui on a mis des piles pour avancer. Après un certain temps, elles s'arrêtent définitivement. À l'opposé, la personne qui prie se charge d'une vitalité qui lui permettra d'avancer... même après sa mort ! La vie éternelle lui est réservée est la véritable vitalité de l'être humain.