Likouté Moharan : la citation du jour

La citation du jour

“Avant le repentir, une personne n'existe pas vraiment.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 6)

Commentaire : Le Maître du monde nous a créés pour une seule raison : celle de faire Sa volonté. C'est seulement lorsque nous la faisons, ou que nous essayons réellement de la faire, que notre présence dans ce monde est justifiée.

Entre le moment où une personne faute, que D-ieu nous préserve, et où elle se repent, son existence dépend entièrement de la Compassion divine. Par droit, cette personne mériterait d'être effacée de la surface de la terre. Par amour, Hachem lui conserve la vie.

Voici la façon de percevoir la vie : celle d'une multitude d'occasions pour afficher notre amour du Divin et de le prouver en faisant le plus grand nombre possible de mitswoth. Si nous avons fauté, qu'à D-ieu ne plaise, ne devons remettre les choses à leur place et nous repentir le plus vite possible. Alors, notre vie aura recouvrée sa justification.