Likouté Moharan : la citation du jour


“Toutes les difficultés, les souffrances et notre exil sont dus uniquement par l’importance minime de notre Savoir” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 21)

Commentaire : Imaginons un enfant à qui l’on doit arracher une dent. La douleur de l’opération, l’ambiance glaciale d’un bloc opératoire… tout l’inquiète et le stresse. Pourtant, ses parents ont l’esprit tranquille : ils savent que le docteur est le meilleur qu’ils peuvent trouver et que bientôt, leur fils sera guéri.

Parce que nous sommes adultes, nous comprenons sans problème cette situation : l’état d’esprit des parents, ainsi que celui de l’enfant. Nous savons que l’enfant ne possède pas l’intelligence suffisante pour comprendre tout cela : il n’est qu’un enfant !

Lorsque nous souffrons d’un manque – le plus souvent matériel – nous sommes dans la position de l’enfant. Pourtant, si nous avions plus de Savoir (c'est-à-dire la prise de conscience que D-ieu dirige le monde et désire notre bien), nous ne ressentirions aucun manque et saurions avec certitude que ce que nous avons est ce dont nous avons besoin, tandis que ce qui nous “manque” est ce dont nous n’avons pas vraiment besoin.