Likouté Moharan : la citation du jour


“Plus la richesse des personnes qui sont plongées le désir d’argent est grande, plus elles sont soucieuses, tristes et mélancoliques.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 23)

Commentaire : Les personnes atteintes par le désir d’argent veulent en posséder, principalement pour le plaisir simple d’en avoir. S’il est normal de vouloir de l’argent pour payer son électricité, la nourriture ou les frais scolaire, il est important de savoir mettre un frein à notre désir de vouloir accumuler.

Plus on accumule d’argent, plus l’attention qu’on doit apporter à notre fortune doit être grande. Ceci est une source d’inquiétude et plus les sommes que nous avons à gérer sont importantes, plus cela est difficile et conséquemment, plus grands sont nos soucis.

L’erreur de ces personnes est de croire que c’est grâce à leur force qu’elles ont accumulé leur richesse. Partant, elles craignent de la perdre car il est impossible d’être absolument sûr de soi et des lendemains. À l’opposé, la personne qui a l’émouna et sait qu’Hachem est Celui qui lui a envoyé ce qu’elle possède, est également consciente que le Maître du monde peut le lui reprendre lorsqu’Il le désirera.