Likouté Moharan : la citation du jour


“La personne qui est absorbée par le plaisir de manger est loin de la vérité.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 47)

Commentaire : Parlons d'un cas théorique : celui d'une personne qui ne vit que pour son attachement avec D-ieu. Pour cette personne, l'aspect matériel de ce monde n'existe pas et toutes ses pensées, actions et entreprises sont dirigées vers le même objectif : celui du rapprochement avec le Divin.

Selon cette optique, l'acte de manger ne possède qu'un seul intérêt : celui de nous permettre de vivre. Lorsque le matériel n'existe pas, il perd son pouvoir d'être une source de plaisir. Détaché de cette notion, la consommation d'aliments revêt son aspect le plus élémentaire : celui de nous donner les forces de mieux servir le Créateur.

C'est pour cette raison que le plaisir de manger est un signe de notre éloignement de la vérité absolue. Bien sûr, nous ne devons pas nous étonner de cette situation et nous devons trouver une source importante de satisfaction dans le fait que nous mangeons kacher, avec les bénédictions adéquates. Tout doucement, nous savons cependant que nous pouvons nous élever en direction d'un but plus noble.