Likouté Moharan : la citation du jour


“Chaque juif sait d'une façon générale qu'il existe un D-ieu.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 33)

Commentaire : Il est extrêmement rare de rencontrer une âme juive qui nie entièrement l'existence de D-ieu. Plutôt, chaque personne trouve les prétextes qui lui rendent service afin d'expliquer le peu d'importance qu'elle accorde au Créateur.

Hachem nous a-t-Il donné le Chabath ? « Cela est semblable au dimanche dominical ! Le plus important est de se reposer un jour par semaine, le jour que nous désirons. » Devons-nous manger kacher ? « Cela était adéquat à l'époque où les réfrigérateurs n'existaient pas ! De nos jours, nous pouvons tout manger ! » La liste est longue de mensonges que nous inventons pour s'éloigner du Divin.

C'est l'existence de ce lien – même s'il est faible – qui permet de conserver l'espoir d'assister au retour à ses racines de chaque âme du peuple juif. Le plus important est de reconnaître l'existence de D-ieu, même si certains en sont éloignés d'une façon extraordinaire. Pour eux aussi, l'espoir existe !