Likouté Moharan : la citation du jour


“Chaque personne – selon son niveau – possède deux dimensions : l’immanente et la transcendante.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 21)

Commentaire : La dimension immanente (pnimi) inclut les concepts que nous avons appris, compris et qui font partie de notre vie, sans qu’on y pense nécessairement. Ainsi, la personne qui a l’habitude de manger kacher ne doit pas penser chaque fois qu’elle se trouve au supermarché à ne pas acheter de la viande pour les non-juifs. Elle se dirige automatiquement vers le rayon de la viande kachère.

La dimension transcendante (maqif ) est celle qui inclut les concepts dont nous avons entendu parler – plus ou moins nettement – mais qui ne font pas encore partie de notre vie quotidienne. Par exemple, une personne sait qu’elle ne devrait pas conduire sa voiture le Chabath, mais parce que cela l’arrange, elle le fait tout de même. Un jour peut être, elle ne conduira plus le Chabath, mais pour l’instant cela est trop tôt pour elle.

Notre travail – dans notre ‘Avodath Hachem (Service divin) – consiste à monter l’échelle spirituelle qui se présente devant nous et de transformer la dimension transcendante en immanente, le plus souvent possible. C’est de cette façon que nous nous rapprochons de D-ieu.