Likouté Moharan : la citation du jour


“Chaque personne doit soumettre la matière.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 37)

Commentaire : La matière s'oppose à l'esprit, à l'impalpable. Qu'il s'agisse d'un vêtement à la mode « qu'il nous faut absolument ! », d'un restaurant dont tout le monde parle et « qu'il est impensable de ne pas connaître ! »... nous devons savoir si ce sont nos envies – c'est-à-dire notre corps – qui nous dominent ou si c'est notre raison – c'est-à-dire notre esprit – qui nous mène. Notre vie est bercée par ce combat quotidien entre le futile et l'indispensable, le temporel et l'éternel.

Bien sûr, il est tout à fait normal d'avoir des envies et des désirs. Cela ressemble à une personne qui se dirige vers un restaurant de viande car elle désire se régaler d'un bon ragoût. En arrivant devant le restaurant, elle constate que celui-ci est fermé. Sans être découragée, elle choisit alors de se rendre... dans une crêperie. Dans ce cas, la personne n'a pas été réellement dominée par la matière. Cela aurait été différent si l'impossibilité de déguster ce soir-là un plat de viande aurait rendu la personne nerveuse, tendue, insatisfaite...