Likouté Moharan : la citation du jour


“En regardant le visage du Tsadiq, une personne se voit elle-même – comme dans un miroir – et elle prend conscience de l'obscurité dans laquelle elle est plongée.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 19)

Commentaire : Lorsqu’une personne est plus proche de nous de la Sainteté, regarder son visage possède des effets positifs sur notre propre spiritualité. Regarder un visage pur (celui du Tsadiq) ou celui d’une personne plus pure que nous-mêmes est l’étincelle qui peut nous permettre de nous élever.

La nature humaine est paresseuse et n’envisage pas les efforts éventuels à faire – physiques ou spirituels –avec joie. Ainsi, vouloir s’élever spirituellement est une tâche laborieuse que nous préférons le plus souvent remettre au lendemain.

Cela peut changer lorsqu’on se rapproche du Tsadiq ou de ses élèves. Être à leurs côtés peut nous donner le surplus d’énergie qui nous manquait pour enfin bouger. Dans le cas où il est difficile ou impossible de voir le visage du Tsadiq ou de ses élèves, l’idéal est d’apprendre leurs écrits.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Steve ben Rivqa.