Likouté Moharan : la citation du jour


“C’est grâce à la Sainteté des sept lumières que nous méritons de changer le transcendantal en immanent.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 21)

Commentaire : Les sept lumières de chaque personne sont l'orifice de sa bouche (1), de son nez (2), de ses yeux (2) et de ces oreilles (2). Sanctifier ces lumières revient à prononcer des paroles saintes (étudier la Tora, prier…) et faire attention à ne pas prononcer la médisance, des grossièretés, des mensonges…

On purifie notre nez en voulant vivre dans la “bonne odeur” de nos Sages et certainement pas dans l’odeur désagréable du monde matériel. Nous gardons nos yeux purs en ne regardant pas ce qui est interdit de voir et enfin, nos oreilles se purifient en entendant des paroles saintes : celles de nos Sages.

La sanctification de nos sept lumières nous permet de recevoir une abondance spirituelle importante : celle de rendre des concepts spirituels qui nous semblaient hors d'atteinte à notre portée et d'en faire une partie intégrante de notre vie. Lorsque cela se produit, nous faisons un grand pas en direction d'Hachem.