Likouté Moharan : la citation du jour


“D-ieu a tout créé afin de permettre à l'homme – détenteur du libre arbitre – de rectifier spirituellement chaque chose en y choisissant le bon qui s'y trouve.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 19)

Commentaire : Tout ce que nous pouvons utiliser dans ce monde détient une parcelle de bon et une de mauvaise. Lorsque nous utilisons quelque chose afin de nous rapprocher d’Hachem, nous prenons le bien de cette chose et nous l’élevons dans les sphères célestes.

Ainsi, en utilisant notre libre arbitre – ce qui nous permet de pouvoir utiliser chaque chose comme il se devrait – nous pouvons compléter spirituellement cette chose. À l’inverse, lorsque nous utilisons une chose comme nous ne devrions pas, nous ratons notre chance de nous rapprocher de D-ieu.

En guise d’exemple : lorsque nous consommons un aliment kacher, nous élevons le bon qui s’y trouve (même si nous ne prononçons pas la bénédiction qu’il faudrait dire). Ce tiqoun (rectification spirituelle) est rendu complet si nous prononçons la bénédiction adéquate.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Yaël bat Aziza .