Likouté Moharan : la citation du jour


“Toutes les confusions de l'esprit, l'incohérence et la stupidité que nous ressentons quelques fois se retrouvent dans nos prières.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 30)

Commentaire : Le plus souvent, nous parvenons à diriger nos actions selon un fil de pensée logique et compréhensible. Certes, il nous arrive d'être indécis et confus, mais à l'exception des cas pathologiques, nous essayons de limiter au maximum ces moments désagréables.

L'exception à cette règle semble être les moments où nous prions. D'une façon inexpliquée, il suffit de vouloir ouvrir la bouche pour s'adresser au Créateur pour qu'un nombre important de pensées étrangères assaillent notre esprit. Dans certains cas, ces pensées nous empêchent simplement de poursuivre nos prières.

Nous ne devons pas être surpris par ces dérangements. Lorsqu'une âme juive prie, elle essaie d'établir un lien extrêmement puissant avec D-ieu et cela dérange énormément les forces du mal. À cette fin, elles utilisent nos propres confusions pour essayer de briser ce lien. La solution : marquer une pause dans notre Dialogue saint et attendre que ces pensées nous quittent.