Likouté Moharan : la citation du jour


“Seul le Tsadiq peut ne ressentir aucun plaisir : ni de la nourriture, ni de la boisson, ni des autres plaisirs matériels.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 19)

Commentaire : La véritable lumière est spirituelle et celle qui est projetée par le matériel n’est que poudre aux yeux. L’être humain est une âme (aspect spirituel) enveloppée dans un corps (aspect matériel).

Tout ce qui est plaisir spirituel nous rapproche d’Hachem, tandis que tout plaisir matériel nous en éloigne. Certains plaisirs matériels nous éloignent plus de D-ieu que d’autres. Par exemple : prendre du plaisir à manger un produit non kacher – D-ieu nous préserve – nous en éloigne certainement plus que prendre du plaisir à manger un aliment kacher.

Être entièrement spirituel et ne prendre aucun plaisir du monde dans lequel nous vivons est possible qu’au Tsadiq, car celui-ci a atteint la perfection spirituelle. Quant à nous, notre tâche consiste à travailler sur nous-mêmes afin de prendre – chaque jour – un peu moins de plaisir dans le matériel et un peu plus dans le spirituel.