Likouté Moharan : la citation du jour


“Lorsqu'une personne suit l'imagination de son cœur, elle se comporte réellement d'une façon animale.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 25)

Commentaire : L'avancée idéale vers le Divin est celle où nous suivons les directives de notre intellect, tout en prêtant attention aux sentiments qui résident en notre cœur. C'est seulement dans cette situation que nous devenons un récipient fabuleux pour la Sainteté : doté d'intelligence, de la joie et du bonheur de suivre la Volonté divine.

Cependant, si nous donnons les clés de la direction à notre cœur, nous devenons les esclaves de nos désirs : ceux qui sont permis et ceux qui ne le sont pas. Dans ce cas, nous perdons notre aspect d'être humain et tombons au niveau animal, qu'à D-ieu ne plaise.

En vérité, il est possible de dire qu'en nous soumettant à nos désirs, nous pouvons nous retrouver même au-dessous du statut de l'animal. De fait, lorsque l'homme laisse libre cours à ses instincts primaires, les pires horreurs peuvent se produire. L'histoire du monde en est le meilleure témoin.