Likouté Moharan : la citation du jour


“Lorsque nous étudions l'enseignement des Tsadiqim – même ceux qui ont déjà quitté ce monde – leur esprit se colle à nous.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 12)

Commentaire : Étudier les paroles du Tsadiq – en toute simplicité et à la recherche de la vérité – est le rapprochement le plus important que nous pouvons effectuer avec lui. Partant, c'est avec Hachem que nous nous rapprochons.

L'étude avec énergie (bekoa'h) est celle où l'individu désire réellement trouver le chemin de la vérité et de D-ieu, grâce aux paroles du Tsadiq. Dans ce cas, le Tsadiq éprouve un tel plaisir à entendre ses propres paroles sortir de la bouche de cette personne, qu'un “baiser” spirituel s'effectue entre les deux.

Étudier les paroles du Tsadiq pour nous rapprocher de D-ieu, voilà l'objectif suprême que nous devons avoir. Peu importe si nous étudions dix pages de Liqouté Moharan par jour ou une ligne du Sefer HaMidoth (le livre de l'alef beth), le plus important est de vouloir se coller à D-ieu.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Reuven ben Sara.