La vérité : une issue salvatrice


“La vérité doit être totale, évidente et claire ; elle ne doit être entachée d'aucune sorte. La personne érudite comprendra de cela qu'elle doit prier tous les jours de sa vie pour mériter – même qu'une seule fois dans sa vie – de prononcer de façon appropriée une seule parole de vérité devant D-ieu. Dans ce domaine, il existe de nombreux niveaux. Lorsqu'une personne mérite d'atteindre un aspect de la vérité absolue, D-ieu l'éclaire. Ensuite, cette personne resplendit d'elle-même car la lumière de D-ieu l'a investie.”

“Cependant, la personne qui n'a pas encore atteint le niveau supérieur de la vérité – mais qui se situe tout de même au niveau de la vérité – n'éclaire pas d'elle-même. Elle n'a pas atteint la juste vérité ! Malgré tout, la vérité que cette personne a atteinte permet à une tierce personne de briller en elle. En cela également il existe plusieurs niveaux et situations.”

(…)

“L'essentiel de ce qui nous intéresse est de savoir qu'une personne peut sombrer entièrement face aux attaques de l'obscurité et des forces du mal. Dans ce cas, elle peut se trouver emprisonnée et enfermée dans la plus sombre des obscurités. Celle-ci peut l'entourer et l'encercler de tous les côtés imaginables, que D-ieu nous préserve. Pour cette personne, il semble qu'il n'existe aucune ouverture, aucun remède ni solution pour la faire sortir de cette obscurité. Lorsque cela se produit, le conseil essentiel à donner à cette personne est qu'elle doit se rapprocher de la vérité. Cette personne doit chercher la vérité absolue et désirer seulement la vérité absolue.”

“Il n'existe aucune obscurité et aucune force pour entourer la personne et causer l'obscurité autour d'elle si elle est résolue d'agir de la sorte. De fait, la vérité est D-ieu Lui-même. Cette personne correspond alors à ce qui est écrit (Psaumes 27:1) : “Le Seigneur est ma lumière.” Dans la mesure où D-ieu est sa lumière, il n'existe aucune obscurité qui puisse l'obscurcir. Il est certain qu'un tel individu méritera de voir les ouvertures qui lui permettront de sortir de l'obscurité, ce qui correspond à (Psaumes 119:130) : “La révélation de Tes paroles projette de la lumière, donne de l'intelligence aux simples.” Comprenez bien cela.”

“L'essentiel consiste à savoir que durant nos prières, nos supplications et nos requêtes – même s'il nous est impossible de prononcer le moindre mot de prière et de supplications à cause de l'immensité de l'obscurité et de la confusion qui nous entourent avec une grande force et de tous les côtés – nous devons essayer de prononcer des mots de vérité, peu importe le niveau bas où nous sommes. Par exemple, nous pouvons dire : “D-ieu, viens à mon aide !” avec sincérité. Nous devons agir ainsi même s'il nous est impossible de parler avec l'enthousiasme et la vivacité qu'il faudrait. Dans tous les cas, nous devons prononcer ce que nous disons avec sincérité, chaque personne selon ses capacités.”

“Grâce à ces paroles prononcées en toute sincérité, nous mériterons de voir les ouvertures qui existent au sein même de l'obscurité. C'est cela qui nous permettra de sortir de l'obscurité et d'atteindre la lumière. En fin de compte, cela nous permettra de prier comme il se doit.”

(Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan 112:1-3)