Likouté Moharan : la citation du jour


“Certaines personnes masquent tous les miracles.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 7)

Commentaire : La plupart d'entre nous sommes tellement éloignés du sentiment de vérité absolue que nous sommes persuadés que les miracles sont d'un autre âge et d'une autre époque… s'ils ont existé ! Pourtant, leur existence représente un des fondements de l'émouna (foi).

Un indicateur permet de nous situer plus ou moins loin par rapport à l'importance que nous accordons au concept de miracles : l'utilisation que nous faisons de certains mots. Ainsi, une personne qui emploie souvent les termes “hasard”, “chance”, “coïncidence” possède de fortes chances de ne pas voir (croire ?) les miracles durant toute sa vie.

À l'opposé, une personne qui remercie régulièrement Hachem pour les nombreux bienfaits qu'elle reçoit du Ciel, pour le privilège de mener la vie qu'elle mène, pour les petites et grandes choses de la vie quotidienne… réalise certainement plus souvent l'existence réelle des miracles en ce monde.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de David ben Yaël.