Likouté Moharan : la citation du jour


“La raison essentielle de l'exil [du peuple juif] est un manque de foi.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 7)

Commentaire : Nous voyons chaque jour avec nos propres yeux l'attitude hostile des nations du monde à l'encontre du peuple juif dans le monde et de l'État d'Israël. Le plus souvent, nous ne manquons pas de dénoncer la barbarie du terrorisme palestinien, l'injustice des organismes internationaux, le comportement américain...

L'ensemble de ces acteurs sont des signes visibles de notre exil. Peu importe que nous vivons à Paris, New York ou Jérusalem : le peuple juif est en exil et nous en payons les conséquences amères. Ainsi, la scène internationale n'est qu'une marionnette dont ce sert Hachem pour nous rappeler notre situation précaire.

Rabbi Na'hman tire le signal d'alarme en pointant du doigt vers les véritables coupables de cet exil interminable : nous-mêmes et notre manque de foi. Ainsi, même s'il faut dénoncer à voie haute les injustices dont nous sommes régulièrement victimes, nous ne devons pas oublier que c'est en nous rapprochant de D-ieu que nous mettrons plus vite fin à notre exil.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Miriam bat Adira.