Likouté Moharan : la citation du jour


“Lorsqu'une personne désire emprunter le chemin du repentir, elle doit être experte en halakha (loi juive).” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 6)

Commentaire : Cela ressemble à un mari qui désirerait réparer les torts qu'il a causés à sa femme. Cependant, c'est sans savoir les vêtements qu'elle aime qu'il lui achète une nouvelle garde-robe ; c'est sans connaître ses goûts culinaires qu'il l'invite dans les restaurants de sa ville…

On comprend aisément la raison pour laquelle un tel mari aurait de la difficulté, en fin de compte, à se rapprocher de sa femme. Certes, il serait très actif, mais son ignorance lui cacherait le chemin véritable de la réconciliation conjugale.

Il en va de même avec Hachem : après avoir fauté, que D-ieu nous préserve, nous désirons nous rapprocher de notre Père qui se trouve dans le Ciel. Malgré nos bons sentiments, si nous n'étudions pas la halakha afin d'en avoir une connaissance précise, notre rapprochement restera du domaine de l'imaginaire.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Meïr ben Sylvie Sara.