Champagne !


La réalité se veut tenace et incontournable : peu importe la direction vers laquelle nous regardons, l'horizon apparaît sombre. Les relations avec notre conjoint(e), nos enfants, notre patron, notre banquier... semblent toutes posséder ces points communs : être difficiles, perturbées et frustrantes. Doit-on se faire une raison et accepter cela comme notre lot quotidien ?

Certainement pas !

Rabbi Na'hman de Breslev nous a légué un héritage merveilleux : nous ne devons pas lier notre bonheur à ce que nous dit notre raison ou à ce que voient nos yeux. Plutôt, nous devons être joyeux pour la simple raison que nous avons décidé de l'être. Ceci est un véritable révolution !

De fait, si nous devions tenir compte du monde dans lequel nous vivons, nos raisons de chanter et de danser seraient presque inexistantes. Nous devons ainsi redoubler d'ardeur pour afficher notre bonheur. Rien ne saurait être mis de côté : le sourire aux lèvres est de rigueur, l'humour doit être fréquent et les yeux le plus souvent levés vers le ciel.

C'est un potentiel immense de bonheur intense que chacun d'entre nous possède. Il nous suffit de ne pas nous laisser endormir et assomer par la vraisemblable « réalité » qui compose notre monde. Nous devons remuer ciel et terre afin de faire jaillir cette source de joie. À ceux qui doutent de notre potentiel, faisons un pied de nez. Aux beau parleurs qui nous font la leçon, parlons-leur d'amour : de celui que le Maître du monde a pour Ses créatures.

C'est justement c'est amour qui est notre chance. Nous devons secouer nos habitudes, croire en nous et en nos forces : faisons sauter le bouchon de la morosité ! C'est une coupe d'exilir de vie qui est à notre portée : saisissons-la avec force ! Nous élever ? Nous pouvons y parvenir !

Nous possédons le pouvoir d'être heureux : en cet instant précis. Que les âmes qui désirent nous contredire passent leur chemin : nous ne les écouterons point. Notre longueur d'onde est celle du bonheur profond, de la joie intense et du courage absolu. Nous sommes résolus et personne ne nous fera changer d'avis, ni d'attitude.

Les fêtes du début d'année sont passées. Nous avons maintenant l'opportunité de relever nos manches afin d'accomplir tout ce qui se présentera devant nous en cette année 5775 (2014-2015). Peu importe ce que nous réserve la minute prochaine : si nous l'abordons avec le baume au cœur, nous serons vainqueurs. Je vous le promets !

Faisons disparaître de notre environnement les aigris, les rabat-joie, les empêcheurs de tourner en rond. Entourons-nous d'êtres joyeux, qui croient en eux et en leur bonheur présent. Pour de bon, notre vie prendra une nouvelle tournure.

À tous mes lecteurs et lectrices, c'est un verre de champagne que je tends. Ce champagne est en même temps le plus précieux du monde et le plus facile à se procurer. Il balaie le stress, les soucis et l'angoisse... et il se trouve déjà en nous. C'est un cadeau que le Créateur a mis en chacun de nous : c'est l'espoir ! Dans ce cas, l'abus de boisson est fortement recommandé !

Je vous souhaite une année de bonheur, de chants et de plaisir. Nous sommes formidables car c'est le Maître du monde qui l'a voulu. Bonne et joyeuse année à vous tous !

David-Yits'haq Trauttman