Caves à vin réfrigérées (1)

10-Eurocave 318

Dans la mesure où la qualité des vins que nous buvons devient de plus en plus sophistiquée, nombreuses sont les personnes qui s'intéressent de près aux meilleures façons de conserver et de faire vieillir les bouteilles de vin qu'elles conservent chez elles.

Les endroits propices... et les autres

Dans des pays comme l'Angleterre, conserver son vin n'est pas un réel problème. De fait, la plupart des logements possèdent un sous-sol ou une cave : ces endroits sont frais, sombres et suffisamment tranquilles pour être utilisés comme des caves à vin. Cependant, dans de nombreux pays, la température à l'intérieur des logements atteint souvent les 30 Cº et la conservation du vin devient alors problématique.

Il va sans dire que nous ne sommes pas nombreux à posséder assez de place ou d'argent afin de réserver une pièce spécifique à cet usage et qu'il faudrait isoler et équiper d'une façon adéquate pour conserver des niveaux corrects de température et d'humidité. Cependant, la bonne nouvelle est qu'il existe de plus en plus de caves à vin réfrigérées dont le prix est relativement abordable. Même si le prix de certaines de ces caves est encore extrêmement élevé, il est possible d'en trouver à des prix plus bas.

Le concept de ces caves réfrigérées – qu'il est possible de comparer à de véritables caves naturelles – est brillant, mais pas récent. De fait, les premières de ces caves furent vendues en Angleterre et aux États-Unis au milieu des années 1930. Les premiers modèles étaient faits à la main et ils étaient tellement onéreux que seules les personnes très riches pouvaient les acheter.

Le milliardaire Cornelius Vanderbilt possédait cinq de ces caves : une dans sa maison de New York, une dans sa résidence d'hiver en Caroline du sud, une dans sa résidence d'été et deux sur son bateau (une pour la salle-à-manger et une pour sa propre chambre.) Winston Churchill en avait acheté deux : une pour le vin et une autre pour ses cigares !

Heureusement, les caves réfrigérées ne sont plus aussi chères qu'auparavant. La vérité est que leur coût est beaucoup moins élevé que la construction d'une cave à vin ; de plus, elles sont faciles à entretenir et – le plus souvent – agréables à regarder. Ces caves satisfont deux types de consommateurs : 1) les amoureux de vin qui désirent monter une cave avec un nombre important de bouteilles, mais qui ne possèdent ni l'espace, l'argent ou la volonté de transformer une des pièces de leur logement en cave à vin ; 2) les restaurateurs et les hôteliers qui les utilisent afin de conserver leurs bouteilles ou pour montrer leur réserve à leur clients... et les encourager à acheter leurs meilleurs produits.

Peu importe la fonction qu'on lui réserve – commerciale ou privée – une cave à vin réfrigérée doit posséder certains critères de base. Notamment, il est très important que ces caves soient silencieuses, sans odeur et qu'elles produisent aussi peu de vibrations que possible. De plus, elles doivent être suffisamment bien isolées pour qu'en cas de panne d'électricité, la température à l'intérieur reste constante le plus longtemps possible.

Il existe également d'autres aspects qu'il ne faut pas ignorer. Avant tout, il faut savoir si l'on désire que la cave soit exposée dans notre salon – et offrir une vue agréable de bouteilles qu'elle contient – ou dans une pièce annexe. Au point de vue esthétique, les caves qu'on réserve seulement à la conservation des bouteilles ont le plus souvent des portes inox ou en bois ; d'autre part, les caves qui doivent montrer leur intérieur sont le plus souvent équipées de portes en verre.

Dans la mesure où le contrôle de la température est un aspect crucial de la conservation du vin, les acheteurs potentiels doivent s'assurer que non seulement l'isolation de la porte, mais également des murs d'une cave soit de bonne qualité. Cela signifie – entre autres choses – qu'une porte en verre doit inclure un isolant thermique ; cela est fait en injectant du gaz inerte entre les deux couches de verre de la porte. Bien sûr, l'isolation doit être parfaitement hermétique. Si on choisit une porte de verre et qu'on envisage de conserver pendant de longues années nos bouteilles, il faut s'assurer que le verre soit teinté : plus il sera sombre, meilleur cela sera. Il ne faut pas ignorer que la lumière éclatante est un véritable ennemi de vin, au même titre que les températures élevées.

À suivre...

Daniel Rogov

Afin de lire d'autres articles de Daniel Rogov, cliquez ici ;

Afin de lire d'autres articles à propos des Vins d'Israël, cliquez ici.

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Reuven ben Félicita.