Vin et falafel ?


« Cher Daniel,

J'adore les falafels ! Après un séjour récent en Israël, j'ai décidé d'essayer de faire mes propres falafels kachers dans la mesure où ceux que je trouve à Melbourne (Australie) ne sont pas à la hauteur. J'ai trouvé une recette dans un merveilleux livre israélien de cuisine que ma mère possède et je me suis lancé pour la première fois la semaine dernière. Le goût état très agréable, même si mes falafels étaient sans doute un peu « mous.» J'ai fait une nouvelle tentative hier soir et cette fois-ci, j'ai presque atteint la perfection ! La prochaine fois, j'allongerai un peu le temps de cuisson et cela leur permettra d'être mieux cuits à l'intérieur.

Dans tous les cas, mon excitation à faire des falafels m'a amené à penser à quelque chose qui me préoccupe depuis plusieurs années : quel vin est-il possible de boire avec des falafels ? Depuis 24 heures, cette question ne me quitte pas et je pense qu'en fin de compte, j'ai trouvé la réponse : il faut boire un bon Riesling du sud de l'Australie !

Je désire savoir si en Israël on sert du citron pressé avec les falafels. Je ne me souviens pas en avoir vu, mais le goût du Riesling du sud de l'Australie est tellement proche de celui du citron que je commence à penser que les deux – le citron avec les falafels – vont réellement très bien ensemble.

Est-ce que vous pouvez me dire ce que vous en pensez ?» (Mark Sztar, Australie)

Réponse de Daniel Rogov :

« Mark, réfléchissez un instant à ces couples éventuels :
  • Des ailes sur un lapin ;
  • Un poulet avec des gants en cuir ;
  • La Reine Élisabeth d'Angleterre avec un tatou sur lequel il serait écrit : 'À la mort !' ;
  • Le Grand Rabbin d'Israël et un sandwich au jambon ;
  • Le Titanic et un immense iceberg...
Arrêtez-vous un instant et réfléchissez.

Vin et falafels

Nous savons tous que les falafels peuvent être mangés tout seul, sans avoir besoin d'être accompagnés par quoi que ce soit. On peut également les servir avec de la té'hina dans laquelle on trempe les boules de falafel. Évidemment, une des façons les plus habituelles de les servir consiste à mettre les boules de falafel dans une pita avec un mélange de concombres et de tomates finement hachés. On y ajoute ensuite du persil, du 'houmous, de la té'hina, une sauce piquante de votre choix (surtout si vous êtes d'origine séfarade !)...

Il est possible de manger un falafel au petit-déjeuner, au repas de midi ou du soir. On peut même en apprécier un entre deux repas ! De fait, je ne vois aucun problème à manger un falafel à 3 heures du matin, à midi ou à 20 heures. Cependant (et il s'agit d'un grand 'cependant'), peu importe la façon et l'heure à laquelle vous mangez un falafel, il ne convient jamais de boire du vin avec ! J'avoue que le falafel est un des rares plats qui ne s'accompagne même pas agréablement avec de la bière.

Disons le simplement : la boisson idéale avec un falafel est selon moi un jus d'orange fraîchement pressées. On peut également le manger avec un jus de citron bien frais. Je vous accorde même – du bout des lèvres – qu'il est possible de boire un Coca-Cola ou un Pepsi Cola avec. Cependant, boire du vin avec un falafel ? Cela serait une pure perte pour le falafel et pour le vin !

Je suis conscient que certaines personnes seront en désaccord avec moi. Je leur suggère même de me faire des propositions de boissons qui leur convient avec un falafel. Cependant, je leur dis d'avance qu'en ce domaine, j'ai raison et qu'elles ont tort !

Daniel Rogov, l'éternel obtus...»

Ce Dvar Tora est dédié à la guérison de Benyamin ben Avigaël.