Likouté Moharan : la citation du jour


“[La nature de notre] esprit dépend de la nourriture [que nous consommons].” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 61)

Commentaire : L'impact de la nourriture sur l'esprit de l'être humain est connu de tous. Certains aliments ont le pouvoir de nous rendre alertes, assoupis, ivres, irascibles... Cependant, il existe également un impact moins connu : le spirituel.

Nous pensons souvent que manger en Sainteté (consommer des aliments kachers, avec une certaine retenue, en prononçant les bénédictions adéquates...) est seulement une obligation que nous devons respecter afin de suivre la Volonté divine. Cela est certainement vrai, mais incomplet.

De fait, en mangeant en Sainteté, notre esprit s'éveille plus facilement au spirituel et le rapprochement avec Hachem monte doucement en haut de notre liste de priorités. L'un explique l'autre : en mangeant en Sainteté, nous faisons entrer en nous un dose de Divin ; celle-ci – à son tour – nous fait sentir plus proche du Créateur.