Likouté Moharan : la citation du jour


“Chaque personne progresse et se comporte dans son Service divin selon la force et l'enthousiasme qui étaient les siens au début.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 62)

Commentaire : Ah ! Si nous pouvions conserver longtemps notre excitation du début ! La première fois est toujours la plus belle. La première prière, la première heure d'étude de la Tora... Le novice goûte un plaisir exquis et si cher aux yeux du Créateur !

Cependant, après quelques heures ou quelques jours, l'habitude s'installe et le goût de l'inconnu s'évapore. Alors, le sentiment du déjà vu apparaît et avec lui, notre enthousiasme diminue. Si on n'y prend garde, la routine surgit afin de tuer dans l’œuf notre volonté initiale de nous rapprocher de D-ieu.

C'est pour éviter cela que nous devons nous sentir – chaque jour – comme une nouvelle créature. Chaque nouvelle prière que nous devons prononcer doit être l'équivalent de la toute première ! Chaque heure d'étude doit être prise pour une occasion unique de faire un pas vers le Divin. Si nous insistons pour emprunter cette voie du renouvellement constant, notre enthousiasme du départ restera longtemps notre compagnon de route !