Likouté Moharan : la citation du jour


“L'âme est l'équivalent d'une lampe.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 61)

Commentaire : Le Roi Chlomo (Salomon) l'a écrit (Proverbes 20:27) : « L'âme de l'homme est la lampe de D-ieu. » De fait, c'est notre âme qui nous donne envie de nous élever spirituellement et si nous ne sentons pas toujours son appel, c'est que notre esprit est occupé par les affaires du monde.

Cette vérité absolue explique la raison pour laquelle nier le fait spirituel revient à voiler la vérité. Certes, nous pouvons souhaiter nous « libérer » de la Royauté divine – qu'à D-ieu ne plaise – cependant, celle-ci parviendra toujours à nous rattraper : elle est ancrée en nous.

C'est également grâce à cette étincelle de divinité que chaque individu a en lui qu'il ne faut jamais désespérer sur le retour d'une personne vers Hachem : y compris sur le nôtre ! Même si nous avons « oublié » que nous sommes un être spirituel, un jour ou l'autre, nous aurons l'opportunité de nous en souvenir. Cette règle ne souffre aucune exception.