Likouté Moharan : la citation du jour


“Lorsqu'une personne juive mange, elle établit un face-à-face avec D-ieu.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 62)

Commentaire : Manger avec la noble intention de satisfaire entièrement la Volonté divine comporte plusieurs aspects. Avant tout, cela signifie consommer uniquement des aliments kachers. Cependant, il existe d'autres aspects qu'il est indispensable à connaître si nous désirons atteindre la Sainteté à table.

Si une personne mange des aliments kachers sans prononcer (avant et après le repas) les bénédictions adéquates, elle oublie de louer D-ieu. Cette personne ne peut donc pas prétendre manger en Sainteté. Également, la gloutonnerie s'oppose au comportement digne d'une personne qui cherche à se rapprocher du Créateur.

Ces deux aspects (et d'autres) transforment l'acte de manger de l'âme juive en un moment unique et précieux : une rencontre avec la Présence divine ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, Hachem attend avec impatience les instants où nous mangeons pour s'inviter à notre table. Ne Le décevons pas !