Likouté Moharan : la citation du jour


“En l'absence de mesure et de contraction, il est impossible de recevoir la vitalité de D-ieu.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 56)

Commentaire : La source de la vitalité de notre âme se trouve en D-ieu. Cependant, le Créateur est une source de lumière spirituelle trop intense pour être reçue par l'être humain. C'est la raison pour laquelle la Présence divine se contracte pour nous atteindre d'une façon plus douce.

Trop de lumière éblouit. La grandeur d'Hachem est d'une nature qui dépasse notre capacité à la contenir. Ainsi, D-ieu se « contracte » dans les mitswoth qu'Il nous a données et qui nous permettent cependant de recevoir Sa lumière en toute sécurité.

Au-delà du geste que nous posons lorsque nous faisons une mitswa (mettre les téfilines, prier, donner la tsédaqa...), l'aspect le plus important est celui de la lumière spirituelle que ce geste nous permet de recevoir. C'est cette lumière qui est notre force de vie et que nous devons essayer d'augmenter chaque jour.