Likouté Moharan : la citation du jour


“Lorsque nous ne parvenons pas à fermer complètement nos yeux afin de ne pas regarder ce monde, cela possède un aspect de la détresse de l'âme.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 65)

Commentaire : L'être humain n'est pas un ensemble composé de l'âme et d'un corps. Plutôt, l'être humain est une âme qui a été mise dans un corps. En d'autres termes, notre essence est spirituelle et notre corps est le compagnon forcé que nous a confié Hachem en ce monde.

D'une façon idéale, ce monde – considéré sous son aspect matériel – ne devrait posséder aucun attrait à nos yeux. Se nourrir, se vêtir, se meubler... une âme a-t-elle besoin de tout cela ? Ainsi, c'est contraints que nous devrions faire face aux exigences du monde.

La réalité est souvent différente. Les bons restaurants nous attirent ; la mode vestimentaire nous coûte cher et le style de meubles de notre salon nous intéresse au plus haut point. Pendant ce temps, notre âme se languit d'assister à notre réveil spirituel. Avec de nombreuses prières et une volonté réelle d'y parvenir, cela est possible !