Likouté Moharan : la citation du jour


“Peu importe le mal ou les souffrances que vit une personne, qu'à D-ieu ne plaise : si celle-ci se concentre sur l'objectif ultime de la vie – c'est-à-dire sur l'intention de D-ieu – elle ne ressentira aucune souffrance.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 65)

Commentaire : Voir le verre demi-plein ou demi-vide. Notre perception de la vie dépend de quel côté nous la regardons. Le choix est double : soit nous pensons seulement à ce monde, soit au monde futur. Selon notre choix, le style de vie que nous menons est bien différent de l'autre !

Dans le premier cas, nous nous plaignons de la moindre difficulté et à plus forte raison des moments encore plus pénibles de notre vie, qu'à D-ieu ne plaise. Considérée sous cet aspect, la vie n'est qu'une suite d'obstacles, d'ennuis et de moments peu agréables à vivre.

Cependant, si nous nous concentrons sur le but ultime de la vie – c'est-à-dire nous rapprocher de D-ieu – nous pouvons mieux comprendre les raisons des évènements qui font notre vie. Le plus souvent, ils nous permettent d'ouvrir les yeux et de nous repentir. Cela nous permet d'avancer à grands pas vers le Divin, ce qui est le bien ultime !