Maigrir et émouna (2)


« David-Yis'haq,

Je ne vous l'ai pas encore dit, mais j'ai un problème de surpoids ; je dois perdre 15 kilos pour retrouver mon poids normal. Si vous saviez comme c'est dur d'entendre les remarques de certaines personnes à propos de mon poids ! Cela me blesse profondément. Également, j'ai beaucoup de difficultés à m'habiller et je soufre tellement de cette situation. Est-ce Hachem qui m'envoie cette lourde épreuve à supporter ? J'ai essayé tous les régimes et il n'y en a aucun que j'arrive à faire. Presque tous les soirs, je demande à D-ieu de m'aider. Je souffre et parfois, après certaines réflexions de la part des membres de ma famille, je m'en vais pleurer seule dans ma chambre. Pouvez-vous faire quelque chose pour m'aider s'il vous plait ? Merci. » (Anonyme, France)

Chère Anonyme,

Dans la première partie de ma réponse, j'ai expliqué les raisons pour lesquelles nous ne devrions jamais infliger de la peine à une tierce personne, même si notre intention est pure. Aujourd'hui, j'essaie de répondre plus directement à votre question : que faut-il faire lorsqu'on a un problème de surpoids ?

Dans votre question, vous faites quelque chose que peu de personnes font : le lien entre notre poids et D-ieu. Trop souvent, nous pensons que nos problèmes de poids sont personnels et qu'ils ne sont pas à inclure dans notre relation avec Hachem. Selon la description que vous faites, il semble évident que le Créateur désire vous apprendre une leçon ; il vous reste à savoir laquelle.

Il existe de nombreux facteurs que je n'ai pas à ma disposition afin de vous répondre sur mesure. Votre âge, votre situation de famille, vos antécédents familiaux sont parmi les indications qu'il est important de connaître. Ainsi, les problèmes de surpoids qui ne sont pas liés à un type particulier d'alimentation, mais à une maladie chronique doivent être traités d'une façon spécifique. Dans ma réponse, j'assume que cela n'est pas votre cas.

Une raison à tout

À première vue, il semble évident que le Créateur désire : 1) Attirer votre attention sur votre façon de manger, ou 2) Vous aider à renforcer votre mental. Dans le premier cas, Hachem vous envoie un signal pour vous faire comprendre que vous devriez manger d'une meilleure façon ; dans le deuxième cas, Il désire attirer votre attention sur le fait qu'il faut savoir quelques fois ignorer l'attitude des personnes de notre entourage – ainsi que des autres – pour nous rapprocher du Divin.

Ainsi, la question à laquelle vous devez répondre est la suivante : « Dois-je améliorer ma façon de manger ou me renforcer face aux autres personnes ? » Voici mon conseil pour vous aider à y répondre et pour prendre ensuite les mesures adéquates, en fonction de votre situation.

Une personne qui désire maigrir doit savoir si elle le désire pour elle-même ou à cause du regard des autres. Pour le savoir, cela n'est pas très difficile. Imaginez-vous dans un pays – ou à une époque – où votre poids actuel ferait l'objet de convoitise et d'admiration. Ainsi complimentée pour votre poids parfait, voudriez-vous malgré tout maigrir ? Si les quelques kilos auxquels vous faites référence dans votre lettre vous gênent à titre personnel (en d'autres termes, vous ne vous plaisez pas comme cela), vous avez de bonnes raisons pour les perdre. Si cela est le cas, les probabilités sont grandes qu'en vous faisant subir les remarques peu gentilles des personnes de votre entourage, D-ieu désire en fait attirer votre attention sur votre façon de manger.

D'autre part, si vous parvenez à la conclusion qu'en l'absence de remarques désobligeantes, vous ne trouveriez aucune raison pour maigrir, ne vous méprenez pas sur le comportement de votre entourage. Le Créateur se sert de ces personnes pour vous apprendre une leçon cruciale dans le Service divin : il faut savoir quelques fois être égoïste pour servir Hachem et se pas prêter attention aux dires des autres.

Bien sûr, il faut faire attention à ne pas négliger l'avis des personnes qui sont de bons conseils. Ainsi, il faut discerner les situations dans lesquelles il est préférable de se fermer les oreilles de celles où il serait définitivement regrettable de ne pas tenir compte d'un avis rempli de sagesse. À cette fin, il faut prononcer de nombreuses prières pour avoir l'aide du Ciel et avoir un Rav à qui vous pouvez régulièrement poser vos questions en cas de doute.

Dans la prochaine partie de ma réponse, j'expliquerai l'attitude à adopter afin de progresser dans le bon sens dans notre façon de manger, c'est-à-dire dans le rapprochement du Divin.