Lire les Téhilim (Psaumes) 5:12

Lire les Téhilim (Psaumes) 5:12

(Pour lire l'introduction à cette série, cliquez ici.)

“Alors, se réjouiront tous ceux qui s'abritent en Toi ; ils jubileront à jamais, car ils ont Ta protection et ils triompheront en Toi, ceux qui aiment Ton Nom.” (Psaumes 5:12)

Après avoir demandé au Créateur d'annihiler ses nombreux adversaires (verset précédent), le Roi David décrit la joie et le bonheur que connaitront ceux qui se réfugient sous la protection de la Présence divine.

Nos adversaires – dont le plus féroce est celui qui réside en nous, c'est-à-dire notre mauvais penchant – sont la cause de tous nos tourments et difficultés. En leur absence, nous connaitrions la joie absolue et éternelle : celle d'être inclus en Hachem. C'est à cette période de disparition du mal que David fait référence dans ce verset. Même si elle peut nous sembler lointaine, nous pouvons tirer quelques enseignements pratiques des paroles du Roi David.

Un plaisir éternel

En ce monde, les sources de joie éternelle n'existent pas. Chaque chose évolue et se modifie avec le temps. Lorsqu'une chose ne change pas, ce sont nos goûts ou notre perception nouvelle de la vie qui nous font rejeter ce que nous désirions tant la veille ! Ainsi, aucune chose ni personne peut nous garantir le bonheur sans fin.

Avec D-ieu, nous entrons dans une autre dimension. Si notre vie ici-bas est provisoire, la source de joie que nous offre le Maître du monde est éternelle. C'est vers ce bonheur d'un autre monde que tous nos désirs sur cette terre doivent être dirigés. Peu importe ce que nous possédons ou la richesse que nous avons accumulée de notre vivant : rien ne nous suivra après la mort et nous laisserons d'autres personnes en profiter, même si elles ne le méritent pas !

Chercher la Protection divine n'est pas seulement désirer l'éternel dans un monde futur. Les personnes qui placent leur bonheur entre les mains d'Hachem obtiennent une vision différente du monde matériel et de ses plaisirs. Ceux-ci révèlent leur véritable identité : superficielle, furtive et en fin de compte, nuisible à ceux qui en dépendent. Ainsi, ce sont deux chemins qui se trouvent devant nous : celui du matériel (qui est provisoire et source de difficultés sans fin) ou celui du Divin (qui est éternel et qui permet de vivre la véritable joie).

Rien ne sert de chercher la protection de D-ieu si nous ne L'aimons pas. Un roi protègerait-il ses sujets qui rêveraient de se soustraire à son autorité ? Cependant, les personnes qui aspirent à aimer Hachem et à s'en rapprocher autant qu'elles le peuvent sont celles qui ressentent dans leur quotidien les multiples facettes de l'Amour divin. Ceci est une vérité qu'il ne faut jamais oublier : notre relation avec le Créateur en est une d'amour, idéalement.

En ce monde, les personnes qui aiment D-ieu sont celles qui possèdent toujours les raisons d'être heureuses : elles voient constamment la Protection divine les protéger et aplanir toutes les difficultés que les forces du mal aimeraient placer sur leur chemin. Tel un père qui connait l'amour infini que son fils éprouve à son égard, Hachem ne permet pas au mal d'atteindre Ses enfants aimants.

Placer notre Service divin sous le signe de l'amour est un défi à relever sans cesse. Lorsque nous aimons réellement le Maître du monde, nous atteignons un niveau extrêmement élevé de Sainteté. Partant, il serait naïf de croire que les forces du mal en seront indifférentes. N'ayons crainte : c'est précisément parce que nous visons cet objectif que la Protection divine nous offre son aide !

À suivre...