Lire les Téhilim (Psaumes) 5:11

Lire les Téhilim (Psaumes) 5:11

(Pour lire l'introduction à cette série, cliquez ici.)

“Condamne-les, ô D-ieu ! Qu'ils tombent du haut de leurs projets ! Repousse-les pour leurs nombreux pêchés, car ils se sont insurgés contre Toi.” (Psaumes 5:11)

Bien sûr, le Roi David fait référence à ses adversaires directs qui tentèrent de le chasser de son trône. David en appelle à la Justice divine qui ne se méprend pas sur les véritables motivations des personnes mauvaises. Quant à nous, appliquons ce verset à nos ennemis éternels : le mauvais penchant et les forces du mal qui cherchent à nous éloigner d'Hachem.

Une opposition constante

Certains jours, nous semblons impuissants à endiguer les attaques incessantes. Le dimanche, c'est une dispute avec notre conjointe ; le lundi, c'est notre patron qui nous fait comprendre que notre poste est en danger ; le mardi, ce sont nos enfants qui exigent des achats de vêtements dont le montant est largement au-dessus de notre budget ; le mercredi, c'est notre voiture qui tombe en panne ; le jeudi, c'est le dentiste qui nous présente sa facture ; le vendredi, c'est la machine à laver qui nous quitte définitivement ; le samedi, ce sont nos forces pour pleurer et prier que nous cherchons en vain.

Inutile de parler de l'enfer qui nous menace après notre mort : celui-ci fait déjà notre quotidien !

À tort, nous pensons que les évènements quotidiens font notre malheur. Nous ne réalisons que c'est plutôt notre manque d'intelligence qui nous les fait définir de la sorte. Tout ce qui nous arrive en ce monde n'est-il pas envoyé du Ciel ? Le Maître du monde nous voudrait-Il du mal, qu'à D-ieu ne plaise ?Nous devons ouvrir les yeux et nous rendre compte que ce sont les forces du mal qui nous font définir tous ces événements d'une façon négative.

Aussi longtemps que nous essayons de nous servir de notre propre logique, nous sommes certains de perdre le combat. Poussés à son extrême, la logique humaine commet des horreurs ; nous l'avons constaté pendant la Shoah : selon l'Allemagne nazie, la liquidation des juifs était d'une logique imparable.

C'est en nous faisant croire que nous pouvons définir nous-mêmes la nature des évènements de notre vie que le mauvais penchant nous amène au fond du puits. Une fois en bas, le Divin nous semble un concept éloigné et sans aucun point d'attache dans notre quotidien. Une fois en bas, nous sommes devenus les proies faciles pour les forces de la mort qui rigolent, que D-ieu nous protège.

Notre contre-attaque consiste à ignorer entièrement et totalement les mauvaises pensées que ces forces cherchent à faire enter en nous. Notre âme ne désire qu'une chose : faire la volonté du Ciel, à chaque instant et dans chaque situation. Une seule certitude doit nous envahir : le bon est ce qui nous arrive car c'est précisément lui qui nous permet de nous rapprocher d'Hachem.

Notre intelligence doit être utilisée à une seule fin : mieux comprendre ce que D-ieu attend de nous. À cette fin, nous devons déployer toute notre énergie pour étudier Sa parole et leurs conséquences pratiques. Quelle est vaste la bibliothèque de l'âme juive : Tora, Guémara, Midrach, Choul'han 'Aroukh, Zohar, Liqouté Moharan... Une vie ne suffit pas à tout étudier, ni tout comprendre.

Qu'à cela ne tienne ! Nous devons tenter ce pari avec le Créateur : utiliser notre potentiel intellectuel à mieux Le comprendre plutôt qu'à nous risquer de Le juger. Si nous réussissons à ne pas nous écarter de ce chemin, nous emprunterons la voie directe du rapprochement avec le Divin. Alors, peu importe ce qui fera notre monde : tout sera pour le mieux, toujours, à chaque instant et dans chaque situation.

À suivre...