Ma bibliothèque breslev (1)

Ma bibliothèque breslev (1)

La littérature breslev est abondante et chaque personne qui désire l'étudier possède l'embarras du choix : les éditeurs abondent, les traductions dans toutes les langues se multiplient et le nombre d'auteurs augmente chaque année. Ainsi, c'est une véritable bibliothèque que nous pouvons nous offrir et ce sont des années d'étude qui se présentent devant nous !

Critères de choix

Tous les livres breslev n'ont pas la même valeur. Certains sont incontournables, tandis qu'il est certainement préférable de ne pas lire d'autres. La première question à poser est celle de la langue dans laquelle il est possible de lire. Les personnes qui peuvent lire l'hébreu auront le privilège de lire des textes dans leur langue originelle, ce qui est toujours préférable que de lire des traductions. Cependant, celles qui ne peuvent pas lire l'hébreu trouveront un choix important de livres en français. Dans la mesure où tous les livres n'ont pas encore été traduits, lorsqu'une traduction se fait encore attendre, il en sera fait mention dans cet article. En l'absence de cette remarque, le livre en question peut être trouvé en français.

Liqouté Morahan : Il s'agit du magnum opus de Rabbi Na'hman. Le mot « liqouté » signifie « recueil », tandis que « Moharan » est composé des initiales de l'expression « Morénou HaRav Rabbénou Na'hman » (« Notre Maître, le Rav, notre Rabbi, Rabbi Na'hman »). Le Liqouté Moharan regroupe les 411 leçons de Tora que Rabbi Na'hman enseigna et que Rabbi Nathan de Breslev recopia, le plus souvent sous la direction du Rabbi lui-même.

Il est plus exact de dire qu'on étudie le Liqouté Moharan, plutôt qu'on le lit. Sa difficulté est à la hauteur des trésors qu'il renferme. Je conseille de lire l'édition qui inclut les commentaires du Rav 'Haïm Kramer de Jérusalem. Idéalement, le Liqouté Moharan devrait être étudié à deux et sous la direction d'une personne compétente (le livre peut être acheté en cliquant ici.)

Sipouré Ma'assioth : Ce sont les « Contes » de Rabbi Na'hman. Présentés sous formes d'histoires simples et qu'on peut raconter à des enfants, les Contes de Rabbi Na'hman renferme des secrets d'un niveau encore plus élevés que ceux du Liqouté Moharan (le livre peut être acheté en cliquant ici). Depuis quelques années, différents commentateurs ont entrepris la tâche de les expliquer. 

Récemment, j'ai eu le plaisir de traduire le commentaire – à propos de cette histoire – écrit par le Rav Arush de Jérusalem. L'intégralité du commentaire est disponible en cliquant ici et le livre devrait être dans les rayons d'ici quelques mois, avec l'aide de D-ieu.

Il existe également le commentaire du Rav Greenbaum à propos de « L'histoire du dindon. » L'intégralité du livre a commencé a être publié ici. (le livre peut être acheté en cliquant ici.)

Sefer HaMiddoth : Il s'agit d'un recueil d'aphorismes qui concernent les différents traits de caractère de chaque personne. Écrit par Rabbi Na'hman, ses sources n'ont jamais été dévoilées par le Rabbi. Cependant, une étude approfondie permet de tracer les versets bibliques et l'enseignement de nos Sages qui a inspiré Rabbi Na'hman. La publication intégrale a commencé à être publiée sur La Pause-Café (ici). (Le livre peut être acheté en cliquant ici.)

Si'hoth Haran : Recueil des conversations de la vie quotidienne de Rabbi Na'hman. L'idée de ce livre se base sur l'enseignement de la Guémara selon laquelle « même les mots simples du Tsadiq méritent d'être étudiés » (le livre peut être acheté en cliquant ici.)

'Hayé Moharan : Ce livre regroupe une multitude d'informations à propos de plusieurs sujets. Le premier est les circonstances dans lesquelles les leçons du Liqouté Moharan ont été données. Le deuxième est un récit des réalisations spirituelles de Rabbi Na'hman et le troisième est un recueil de conversations sur différents sujets (le livre peut être acheté en cliquant ici.)