Un cadeau inestimable


Les fêtes de début d’année sont passées et maintenant, nous sommes face à un défi différent à relever : de quelle façon allons-nous vivre cette nouvelle année qui se présente devant nous ? Afin de comprendre la situation dans laquelle nous sommes, une histoire ancienne peut être utile.

Un roi et son sujet

Cette histoire est celle d’un roi et d’un de ses sujets. Celui-ci aimait beaucoup son roi et alla le lui dire. Le sujet multiplia les louanges, les remerciements à l’égard de son roi. Également, il s’excusa maintes fois de ne pas avoir été à la hauteur durant les récents mois. De fait, plusieurs fois il avait manquait à l’appel lorsqu’il aurait fallut montrer l’appréciation qu’il avait de son roi. Le sujet promit qu’à l’avenir, cela ne se reproduirait plus et que désormais, il serait un sujet exemplaire.

Le roi écouta patiemment les éloges de son sujet. Il avait noté plusieurs fois les élans du cœur – apparemment sincères – et les larmes de cette personne. Il aimait qu’on lui dise qu’il était un bon roi, qu’on le considérait irremplaçable… Tous ces qualificatifs étaient l’équivalent d’une musique douce à ses oreilles et il était prêt à accorder toute sa confiance à son sujet.

Le roi voulut montrer son appréciation à cet homme. Il demanda qu’on lui amène un coffre dans lequel se trouvaient des pierres précieuses. Devant les yeux grands ouverts du sujet, le roi plongea une main dans le coffre pour en sortir des pierres précieuses. Il répéta plusieurs fois l’opération. Chaque fois, le roi mettait les pierres précieuses dans un petit sac en velours. En fin de compte, il donna ce sac au sujet en lui disant : “J’ai tellement aimé tes louanges que tu mérites de recevoir ce très beau cadeau. Prends-le et fais-en bon usage.”

Le sujet prit son cadeau avec joie et rentra chez lui, le cœur rempli de joie. Il compta une après une les pierres précieuses : il y en avait exactement 613 ! Il se promit d’en prendre soin, de les montrer amoureusement aux membres de sa famille et à ses amis ; il commença également à louer d’autant plus son roi !

Une année plus tard

Plusieurs mois passèrent. Un certain matin, il vint à l’esprit du roi de s’informer de son sujet si précieux et de l’utilisation qu’il avait faite des saphirs, des émeraudes et des jades qu’il lui avait donnés. À cet effet, il fit préparer le carrosse royal et se rendit – avec toute la cour – chez son sujet.

Lorsqu’il vit arriver la cour royale, l’homme s’inquiéta. Lorsque le roi en personne lui demanda de lui décrire l’utilisation qu’il avait faite des pierres précieuses, il sentit son cœur défaillir. En toute hâte, il se mit à la recherche des bijoux d’une valeur inestimable. Certains jonchaient à même le sol, d’autres étaient poussiéreux, certains manquaient à l’appel…

Après avoir cherché dans tous les coins et recoins de sa maison, le sujet dut faire un constat peu amène : certaines pierres précieuses avaient disparues, d’autres étaient abîmées. Il avait honte de son bilan : comment pouvait-il justifier un tel laisser-aller de sa part ? Quel esprit de folie lui était-il donc passé par la tête pour se comporter de la sorte ?