Pourquoi sommes-nous malades ?


Lorsqu'une personne ne se concentre pas sur l'objectif, pour quelle raison vit-elle ?

D'autre part, l'âme désire toujours faire la volonté du Créateur. Lorsqu'elle voit qu'une certaine personne ne fait pas la volonté de D-ieu – que D-ieu nous préserve – alors, elle désire énormément retourner à sa racine. À cette fin, elle commence à se retirer et à quitter le corps de cette personne.

C'est pour cela que la personne est malade : à cause de l'affaiblissement de l'âme qui résulte de son retrait de la personne qui ne remplit pas la volonté de D-ieu. De fait, l'âme ne désire qu'une chose : faire la volonté de D-ieu.

Si une personne recouvre la santé grâce aux médicaments, cela est dû au fait que l'âme voit que cette personne est capable de se dominer et d'aller à l'encontre de ses désirs et de ses habitudes. Cette personne est habituée à manger du pain et d'autres aliments ; maintenant, elle domine ses désirs et avale des médicaments et des pilules amères pour recouvrer la santé. C'est parce que l'âme voit que la personne est capable de dominer ses désirs – pour atteindre un certain objectif – qu'elle retourne en la personne.

En agissant de la sorte, elle anticipe que la personne dominera ses désirs pour le bénéfice du véritable objectif : faire la volonté de D-ieu.

(Liqouté Moharan (I, 268) de Rabbi Na'hman de Breslev)