Galettes salées


Galettes salées

Temps de préparation : 15 minutes (plus 1 heure de repos pour la pâte)

Cuisson : 10 à 15 minutes (à surveiller)

Ingrédients (pour une quarantaine de galettes) :

1 kg farine
2 paquets de levure chimique
2 cuillères à soupe rases de sel
1 poignée de graines de nigelle (petites graines noires)
1 poignée de grains de sésame
1 verre d'huile
2 verres et demie d'eau chaude

Préparation :

Chavoua tov à tous !!!!!Ca y est, depuis hier (jour de la Hilloula de Rabbi Chimone Bar Yohai) les festivités reprennent et nous sommes bien contents !!!!! 

Ça fait du bien au moral de pouvoir réécouter de la musique, de participer à des Smahotes, de danser, de faire "Chééhiyanou" sur un nouveau fruit, un nouvau vêtement... d'être joyeux, d'être heureux : de vivre quoi !!!!!

Hier les parades organisées pour l'occasion étaient toutes aussi magnifiques les unes que les autres et mème en 'houts laAretz (en dehors d'Israël) ce fut une vraie joie et beaucoup de Chekhina (Présence Divine) s'y ressentait : merci Rabbi Chimone d'avoir intercéder auprès d'Hachem pour qu'il y est du soleil pendant toute la durée du défilé de chars magnifiquemet décorés !!!!

Et c'est reparti, mais le compte du Omer, n'est pas encore terminé : aujourd'hui, nous en sommes le 34ème jour et nous comptons jusqu'au 49ème car le 50ème est celui de Chavou'oth : le don du cadeau le plus précieux que D... nous a fait : le don de notre Thora !!!!! 

En ce sens, le compte du Omer est une véritable préparation car chaque jour (qui a débuté depuis le 2ème jour de Pessa'h) nous "comptons" en faisant précéder ce compte d'une bénédiction : pourquoi finalement ? 

Le Omer étant une période de 49 jours, pourquoi ne faisons-nous pas une Bérakha unique qui engloberait d'un seul coup les 49 jours ? Pourquoi chaque jour, une brakha doit être dite ? 

Selon la 'Hassidouth, la réponse est la suivante : chaque jour du Omer à 2 "impacts" . Le 1er d'un point de vue global et le second d'un point de vue individuel : en effet, d'un point de vue global, le compte fait partie d'un tout car chaque jour nous "élève" vers le but suprême, celui qu'Il a choisi pour nous, celui du Don de la Thora

D'un point de vue individuel, chaque jour de ce compte fait effectivement partie d'un tout mais nous devons (et ceci chaque jour) nous élever spirituellement vers ce but à atteindre, chaque jour nous "parfaire" pour atteindre ce jour, pour être "prêt", pour être "au niveau" du don de ce magnifique cadeau. Chaque jour nous devons avoir conscience que la Thora, nous devons la recevoir avec joie, l'accepter avec respect, la pratiquer avec soumission, la diffuser avec plaisir...

Chaque jour nous devons prendre conscience que ce nouveau jour qui nous rapproche de Chavou'oth est un jour pendant lequel nous confirmons et sanctifions notre lien avec notre Créateur. Chaque jour nous devons Le remercier, Le louer, Le glorifier pour ce fait.

Voilà la raison pour laquelle nous faisons une brakha par jour, car chaque jour (est non seulement lié au précédent et au suivant) mais est un jour unique dans cette acceptation (c'est aussi la raison pour laquelle si nous oublions de faire la brakha un jour, nous en perdons le compte global...). Aussi mes amis, il n'est pas trop tard pour prendre conscience que quelques jours seulement nous séparent du jour choisi par D... Lui-même pour nous investir de la principale mission de notre vie terrestre : accepter, étudier et pratiquer Sa Volonté... 

Donner à D... 1 minute par jour à cette pensée est-ce beaucoup à coté de tout ce qu'Il nous donne au quotidien : d'un point de vue global (à tous les Juifs ...) et d'un point de vue individuel (à chacun d'entre nous..) du don de Santé, de Parnassa, de Réussite, de Satisfaction et de largesse ...

Que tout ceci ne nous fasse pas oublier que j'ai une recette à vous transmettre !!!!! La voilà... Vous allez pouvoir déguster ces petits kakis salés en toute occasion : en en-cas, en petit creux, avec un café... !!!! La recette est tout bonnement SIMPLISSIME !!!! Comme on aime !!!!

Dans une bassine, déposer 1 kg farine 2 paquets de levure chimique, 2 cuillères à soupe rases de sel, 1 poignée de graines de nigelle (petites graines noires),1 poignée de grains de sésame. Mélanger le tout. 

Ajouter 1 verre d'huile 2 verres et demie d'eau chaude. Mélanger à nouveau, couvrir et laisser reposer 1 petite heure. 

Après la pause, vous constaterez que la pâte ne va pas gonfler : c'est normal !!! 

Préchauffer votre four à 160° (th 6). 

Aplatir sur une épaisseur de 0.5 cm (pas plus) à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, et découper à l'emporte-pièce ou avec un verre, des ronds, des carrés, des losanges ou même des rectangles !!!

Déposer sur un papier sulfurisé et enfourner 10 à 15 mn (à vérifier). Sortir et laisser refroidir avant de déguster...

Ils se conservent dans une boîte en fer et surtout pas dans un tuperware qui leur ôterait leur friabilité !!! 

Bisous mes trésors et pendants que vos mains seront occupées à pétrir, réfléchissez (avec votre tête) à ce que nous avons vu précédemment ... Oui, oui !!!! On PEUT travailler et réfléchir en même temps !!!!!