Boukoutou de Pessa'h (sans farine de matsa)


Boukoutou de Pessa'h

Temps de préparation : 15 minutes

Cuisson : 20 à 25 minutes (à vérifier)

Ingrédients (pour 3 barquettes alu rectangulaires de 1,5 l chacune) :

300 gr de sucre (200 gr c'est possible aussi pour ceux qui veulent "limiter" le sucre)
12 oeufs
250 gr de fécule de pommes de terre
250 gr d'amandes en poudre
Jus d'une orange

Variante au chocolat
200 gr de chocolat

Variante marbrée
100 gr de chocolat

Préparation :

Ohéééééééééééééééééééééé ???????? Ça y est ? Tout le monde est (déja ?) au lit ...

Evidemment je suis la seule sur le blagosphère ...Et c'est mieux comme ça !!! Personne ne pourra m'interrompre et je vais pouvoir vous raconter ( encore !) une de mes aventures !!!!

Il se trouve que, pas plus tard que cet après-midi, en sortant de mon travail, une idée m'a effleuré la tête (oui, oui, ça m'arrive de temps en temps ...) et je me suis dit : "Pourquoi ne pas faire comme si Pessa'h était (et elle l'est d'ailleurs ...) la plus magnifique, la plus grande, la plus merveilleuse de toutes nos fêtes de l'année ?

Pourquoi, au lieu de gémir, pleurnicher ou se plaindre, pourquoi ne pas se dire : "Si D... nous a ordonné d'enlever tout le 'hametz de nos maisons, de faire tout ce nettoyage de fond en comble, c'est sûrement pour une bonne raison...et pas seulement celle de nettoyer, mais peut-être avec l'idée, par le biais du nettoyage, de se séparer de ce qui "a gonflé", de ce qui "a passé", de ce qui "a évolué", de ce qui ne nous convient plus ....et pas seulement dans le 'hamets matériel...

Et si nous faisions une vraie introspection, une vraie recherche (plus profonde celle-la) à travers notre "moi" :

1) En triant les vêtements : est-ce que je vais m'atteler à "trier" les vêtements de mon âme (mes pensées, mes paroles et mes actions) ?

2) En frottant pour enlever tout ce 'hametz : est-ce que je vais "frotter" et "nettoyer" mes mauvais sentiments ?

3) En jetant ce qui ne sert plus : ai-je vraiment compris qu'il fallait que je "rejette" tous ces défauts dont je suis consciente et avec lequels je ne veux plus avancer ...?

4) En vendant mon 'hamets : suis-je prête à abandonner ce dont j'ai décidé de me défaire ?

5) En étudiant la Hagada : est-ce que je vais commencer à comprendre que la vie est belle, que D... nous aime et qu'Il nous comble de Ses Bienfaits au quotidien ? Est ce que j'ai compris qu'il faut arrêter de se plaindre pour le dernier sac que je n'ai pas encore eu (ma pauvre !!!) ou la robe à la mode dont il ne reste plus ma taille ("j'ai encore grossi !!!"), le denier film que je n'ai pas pu aller voir ("olala j'ai pas eu les places pour la 1ère !!" olala ...) , la soirée "entre filles" à laquelle je n'ai pas pu participer ("tu te rends compte, il n'a pas voulu me laisser y aller ..." tant mieux !!) ?

Que tout le Bien que D... m'accorde est là tout simplement : devant moi ...

Dans le sourire de mon mari, dans les câlins de mes enfant, dans la satisfaction de mes parents, dans la santé dont il n'y a pas plus cher...

Et depuis, je réfléchis (tout en continuant mon ménage !!!), chaque acte physique dans ce monde a une implication dans l'autre (monde); chaque pensée (positive !) a un impact sur moi et sur les autres, chaque implication (de ma part) dans un domaine, aidera un autre à avancer...

Chaque Juif a une immense responsabilité, mais en sommes-nous vraiment conscients ?

Alors si D....nous a donné la faveur d'une intelligence : c'est pour s'en servir (pas pour trouver le meilleur argument pour calculer le meilleur rendement ou le meilleur placement ...) mais pour Lui, pour Le servir de la meilleure façon...bref, "pour faire de ce monde une demeure pour Lui ici-bas", puisque telle est Sa Volonté.

Eh oui, à partir d'une certaine heure (maintenant donc !!!) je me transforme ...(comme Cendrillon après minuit : mais moi, après minuit c'est mieux !!!!)

Allez je vous la livre THE recette du bouskoutou de Pessa'h qui me vient de ma maman chérie (que je bizzz au passage !!!) L'année dernière pendant les 8 jours de Pessa'h, j'ai dû en faire à peu près : 40 !!! tellement ils étaient top !!! Vous verrez ....

Dans un saladier, mélanger 300 gr de sucre (200 gr c'est possible aussi pour ceux qui veulent "limiter" le sucre) avec 12 jaunes d'oeufs.

Ajouter au fur et à mesure : 250 gr de fécule de pommes de terre et 250 gr d'amandes en poudre. Puis le jus d'une orange.

Monter les 12 blancs en neige et ensuite les incorporer délicatement.

Préchauffer votre four avant de l'enfourner TH 150 ° pendant environ 20 à 25 mn (à vérifier comme d'habitude !!)

Variante au chocolat : faire fondre 200 gr de chocolat et l'ajouter dans la préparation avec les jaunes.

Variante marbrée : faire fondre 100 gr de chocolat, séparer la pâte en 2 et ajouter le chocolat fondu dans la seconde moitié. Versez en zigzag sur la 1ère moitié et enfourner.

Voilà mes trésors !!!! Bonne nuit et bonne reflexion !!!! Il se fait tard je vais moi aussi me coucher en pensant à ....mon petit déjeuner de demain matin !!!!! hummmmmmmmmmmmmmmmmm !!!!Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz