Un joueur de tennis juif



Un joueur de tennis désirait se mesurer à un adversaire d'un autre pays. Les deux compères se mirent d'accord sur la date et le lieu de la rencontre. De nombreuses personnes désiraient assister à la rencontre. Les deux joueurs jouent tellement bien !

La situation se compliqua lorsqu'on apprit qu'un des joueurs était juif. Immédiatement, le nombre d'opposants grandit et on en vint à craindre pour la sécurité du joueur juif. Les groupes des droits de l'homme – qui sont toujours très rapides à montrer du doigt les États qui ne respectent pas les droits des palestiniens – restèrent silencieux. En fin de compte, de quoi s'agissait-il ? D'un joueur de tennis juif à qui on cherchait misère ? La belle affaire ! Il ne fait que payer l'attitude de ses compatriotes.

Nous sommes ébahis devant un tel regain de vertu. Que les droits de l'homme soient présents à ce point dans l'esprit de milliers d'individus est splendide. Nous sommes fiers d'appartenir à la race humaine. Celle-ci se distingue définitivement de la race animale par l'usage qu'elle fait de son intelligence.

Cependant…

Nous sommes perplexes devant l'absence de telles manifestations lorsque les joueurs de nombreux pays africains participent en toute quiétude à des rencontres internationales. N'a-t-on pas entendu l'état lamentable des droits de l'homme dans le continent africain ? Nous sommes tristes de constater que les représentants des pays arabes ne sont pas tenus responsables de l'absence de liberté dans leurs pays : absence de liberté de religion, de liberté d'expression, de mouvements politiques…

Il est vrai qu'aujourd'hui le monde n'est pas antisémite, mais anti-israélien. Nous serions prêts à accepter cette position si vivre en tant que juif ne devenait aussi dangereux. A-t-on déjà attaqué un français catholique pour une déclaration malvenue du pape ? L'idée est risible, mais appliquée dans toute sa rigueur envers les juifs.

Allons, un peu de bonne volonté !

Le voile de pudeur que la Shoah avait jeté sur l'antisémitisme se lève avec la disparition physique de ses survivants. La période de chasse s'ouvre un peu plus chaque jour et c'est à se demander où allons-nous.

D'un homme d'église qui a récemment fait la une des journaux à un inculte européen, tous sont liés par un point commun : la haine des juifs. En plus, ceux-ci ont maintenant leur pays ! Quel toupet !

La seule réaction possible des juifs consiste à se tourner vers leur Père au Ciel et de Lui crier : “Viens à notre aide ! Le sionisme nous a leurrait ! Nos chars d'assaut ne servent à rien contre les animaux qui nous attaquent à bulldozer. Nos gouvernants sont tous coupables de vantardise et de mensonges répétés ; ils ne pensent qu'à leur carrière ! Nous Te supplions : viens dès aujourd'hui à notre aide ! Notre vie dépend de Toi !

Pour les personnes qui ne sont pas convaincus, nous leur suggérons de suivre de près l'actualité prochaine, Elles ne devraient pas être déçues !