Le mari idéal

Father of the groom, pinning a boutonniere

Salut à tous,

Sarah a fêté son anniversaire elle a 22 ans, elle est allé voir sa mère pour lui annoncer qu’elle est enfin prête à se marier, et qu’elle compte prendre conseil chez une chadh’anit, (celle qui arrange des rencontres en vue d’un mariage).

Sa mère lui a demandé si elle savait ce qu’elle cherchait, elle lui a expliqué qu’elle voulait un homme charmant, une bonne situation financière, attentionné, la totale quoi..

Sa mère lui a dit « ma fille tu penses vraiment que c’est ça la « totale »? Ce qui est vraiment important est que ton mari est un bon cœur, tout le reste est secondaire.

Dans les Pirké Avot, Rabbi ben Zacaï demande à ses cinq élèves quel est le droit chemin auquel il faut s’attacher. Rabbi Eliezer a dit un bon œil, Rabbi Yeochoua a dit un bon compagnon, Rabbi Yosse a dit un bon voisin, Rabbi Chimon a dit prévoir l’avenir, Rabbi Eliazar a dit un bon cœur.

De toutes ces réponses Rabbi ben Zacaï a choisi celle de Rabbi Eliazar, un bon cœur, car c’est le moteur de toutes les autres forces, la source des autres vertus et insuffle à l’homme des idées pertinentes.

Mais la vraie question est de savoir comment acquérir un bon cœur.

Avoir un bon cœur est un travail de tous les jours, au début ça ne sera pas naturel et on se forcera, mais après quelque temps ce trait de caractère sera ancré en nous.

Essayons d’améliorer nos traits de caractère, travaillons sur nous même pour ressembler à notre Père Avraham qui doit être un exemple pour nous.

Chabbat chalom.

Pour l’élévation de l’âme de Cecile Sassia bat Ester, Maarabi ben gina mazouz et Rav Mordehai Tsemah’ ben Mazal, simy simha bat rache et mon ami Haï dan eliaouh ben yeoudit.

Et la guérison complète de Haïm ben Simha et Aïcha bat hannah et David Ben Fibi, et simha bat margo et Daniele bat Renee Lea, Aziza bat Warda
.
Et pour la yeshoua de sarah bat shoshana, et Yoni ben liora.