Le mal d'estomac

Le mal d'estomac

Salut à tous,

Ça fait plus de huit mois que David est malade. 

Il est parti voir une vingtaine de médecins mais aucun n’a trouvé les raisons de sa maladie. Un jour on lui a conseillé d’aller voir le Professeur Jean Yves Cohen qui est reconnu mondialement. 

Un mois après il a enfin réussi à avoir ce rendez-vous ; il s’est présenté chez le docteur et après une multitude de tests et de radios il a découvert que son mal d’estomac venait d’un problème de sang. Le médecin lui a prescrit des médicaments pour régler le problème de sang et au bout de deux semaines, son mal d’estomac s’est évaporé.

Souvent dans la vie de tous les jours on est poussé à vouloir transgresser quelques interdits, mais on se force à ne pas le faire car on sait que ce n’est pas la bonne décision. Mais est ce qu’on se demande d’où viennent toutes ces pulsions, pourquoi on est autant attiré par ces interdits.

On dit que chez l’homme les Midoth (trait de caractère) représentent les vaines le sang etc, alors que les mitswoth représentent tous les organes vitaux. 

Comme on a vu dans la petite histoire, le sang et les vaines sont souvent la cause du mauvais fonctionnement des organes. C’est la même chose pour les mitswoth : lorsque quelqu’un ne travail pas sur soi, ne cherche pas à se perfectionner dans ses midoth et continu à entendre des mauvaises paroles, à les dire, continu à être coléreux, à mentir, tous cela influencent sur les mitswoth qu’il doit faire.

On entend régulièrement des gens dire « il devrait mieux travailler ses midoth au lieu de faire toutes ses mitswoth !» Ces personnes n’ont pas tout à fait raison. Car cela doit se faire en parallèle, à la fois nous travaillons sur nous pour améliorer nos midoth et à la fois nous continuons à faire les mitswoth.

Le meilleur moyen pour arriver à se perfectionner dans les mitswoth et les midoth, est l’étude de la Tora, comme il est écrit dans Qidouchin (30b) « J’ai créé le penchant au mal, dit D-ieu et J’ai créé la Tora comme remède infaillible ». Donc le seul remède pour nous perfectionner est la Tora et même D-ieu Dit dans la Guémara 'Haguiga : « qu’ils M’abandonnent, mais au moins qu’ils gardent Ma Tora, la lumière qui est en elle les aurait ramenés vers le Bien ».

Donc mes chers amis, sachons voir où sont nos failles et travaillons dessus, car c’est la seule façon de se rapprocher du Créateur. Et comme il est marqué dans les Pirqé Avoth  : « Qu’ils fassent Ma volonté et Je ferais la leur ».

Chabbat Chalom.

Pour l’élévation de l’âme de Maarabi ben gina mazouz.

Et la guérison complète de Haïm ben Simha et Aïcha bat hannah et David Ben Fibi, et simha bat margo.