Pleurer... pour de bon !

Pleurer... pour de bon !

Salut à tous,

Un jour après la centième dispute Sarah et David ont décidé de divorcer. En allant chez le juge Sarah à demander à son mari de lui laisser la moitié de sa richesse, mais David n’a pas voulu. Pendant des heures et des heures ils se sont disputés, jusqu’au moment où David lui a dit : « Prends ce que tu veux, j’en ai marre de toi ! Elle prit une feuille et marqua dessus la somme qu’elle voulait, son mari - sans regarder - la signa.

Dès qu’ils arrivèrent chez le juge, Sarah sortit la feuille et l’a donna au juge. Le juge commença à lire : « Je lègue 90% de ma richesse à ma femme », et là David commença à crier dans la salle. « Mais pas du tout, je n’ai pas marqué ça !! » Le juge lui expliqua qu’il avait signé et qu’il était obligé de lui laisser cet argent.

Dans les Pirké Avoth il est dit : «Si tu fais Ma volonté comme ta volonté, Je ferais ta volonté comme la Mienne.»

Donc ici nous avons la clef de notre réussite dans tous les domaines !

Comme avec David, D-ieu est obligé de faire notre volonté si nous, nous faisons la Sienne, car on pourra lui dire « Regarde : Tu l’as marqué, dans ta Tora !! »

Donc mes chers amis n’essayons pas de chercher plusieurs moyens pour réussir dans tous les domaines possibles et imaginables, car la seule façon de tout réussir c’est de faire Sa volonté !!

Chabbat Chalom.

Pour l’élévation de l’âme de la mère de Rav Attia Guemara Bat Louisa et Gabriel Kalepski et Maarabi ben gina mazouz.