Avoir un bon coeur

Avoir un bon coeur

Salut à tous,

Un jour Rabbi Yo'hanan a demandé à ces élèves qu’elle est la mida (trait de caractère) qui est bien de travailler. Rabbi Eliézer lui a répondu qu’il faut avoir un bon œil, pour Rabbi Yéochoua c’est d’être un bon ami, pour Rabbi Yosse c’est d’être un bon voisin, pour Rabbi Chim'on c’est de voir l’avenir alors que pour Rabbi Élazar c’est d’avoir un bon cœur.

Rabbi Yohanan leur a répondu : vous voyez la meilleur de toutes les midot que vous avez citées est celle d’avoir un bon cœur car celle-ci englobe toutes les autres.

Parfois on est tous tenté par certaines avérot (mauvaises actions) et on se demande comment ça se fait, alors qu’on est en pleine téchouva.

On dit que les midot représentent les organes du corps, alors quand on ne fait pas attention à ces organes tous le corps est malade.C’est la même chose avec les midot, quand on ne travail pas sur nos midot notre corps est poussé à faire des avérot.

Revenons maintenant au texte des Pirké Avot, pour Rabbi Yohanan la meilleur des midot est celle d’avoir un bon cœur, mais c’est quoi avoir un bon cœur ?

Souvent on est déçu par certaines personnes car on pense qu’elles nous ont causées du tort, et on se rend compte après coup que si elles ont réagi comme ça c’est qu’elles avaient une bonne raison, mais entre temps on a mal jugé ces personnes.

Avoir un bon jugement sur les gens, se mettre à leur place est très important, car ça permet de comprendre beaucoup de choses et aussi ça permet de ne pas enfreindre plusieurs averot, et cette mida fait partie des nombreuses midot qui englobe celle d’avoir un bon cœur.

Alors sachons bien juger les gens qui nous entour et sachons travailler nos midot.

Chabbat Chalom.
Jonathan Berdah.

Pour l’élévation de l’âme de la mère de Rav Attia Guemara Bat Louisa et Gabriel Kalepski et Maarabi ben gina mazouz.

Et la guérison complète de Haïm ben Simha et Aïcha bat hannah et David Ben Fibi