Paracha Ki Tissa - Rabbi Nathan de Breslev

« Le riche ne donnera pas plus, le pauvre ne donnera pas moins que la moitié du shekel, pour acquitter l'impôt de l'Éternel... » (Exode, 30:15)

La monnaie de l'ancien royaume d'Israël s'appelait le SHeKeL car elle symbolisait la « balance » (en hébreu : « miSHKaL ») que représente l'argent.

De fait, si nous devons tous essayer d'être humbles et modestes, l'objectif final et ultime est celui où une personne réalise qu'elle est réellement « rien. »

Lire la suite...