Il existe plusieurs façons d'étudier la halakha (la loi juive) ; certaines sont bonnes, tandis que d'autres peuvent mener à la catastrophe.

Imaginez un futur époux qui apprendrait ses futures obligations d'homme marié avec comme objectif principal celui de trouver toutes les possibilités légales de faire ce qui lui plaira et sans se soucier réellement de la véritable volonté de sa future femme. Certes, un tel homme s'assurerait de ne pas enfreindre les lois, mais pour autant : pourrait-on le définir comme un futur époux idéal ?