Lire les Téhilim (Psaumes) fait partie intégrante de la vie juive. Qui n'a pas vu sa grand-mère avec son livre de Téhilim réciter – pendant des heures – les paroles saintes du Roi David ? Le 'Hafetz 'Haïm a dit que le jour où il hérita du Livre des Psaumes qui avait appartenu à sa mère – après son décès – il reçut une énergie spirituelle importante à la vue des centaines de pages qui portaient sur elles la marque des larmes qui avaient coulé des yeux sa mère.

Malheureusement, les siècles ont passé et trop souvent, le Livre des Téhilim est devenu synonyme avec des nouvelles terribles. Un accident, une maladie, que D-ieu nous préserve ? Nous saisissons un Livre des Psaumes et commençons à réciter les chapitres pour la conclusion heureuse, la guérison d'un être aimé, d'une autre âme juive.

Pourtant, le Roi David a écrit les Téhilim pour que ces versets deviennent un véritable guide pratique de la vie. C'est avec cette idée à l'esprit que leur lecture devient enrichissante, passionnante. Quelle personne peut avoir la prétention de penser qu'elle peut se passer des conseils du “doux chanteur d'Israël” ?

C'est avec cette pensée que j'ai décidé d'entreprendre un long exposé des versets des Téhilim. Si grâce à cette série d'articles certaines personnes retrouvent le goût de la lecture des Psaumes, je n'aurais pas perdu mon temps.
Relever les défis de la vie

Rour la majorité de mes lecteurs, il n'existe certainement pas de lien entre la vie quotidienne et les Psaumes. Comment se retrouver dans toutes les guerres qui y sont décrites ? Notre vie est faite de défis concrets : les relations au sein de notre couple, l'éducation de nos enfants, notre recherche d'un gagne-pain… Comment le Roi David pourrait-il nous aider dans cette lutte ?

C'est afin de découvrir l'aspect concret de l'aide que la lecture des Téhilim peut nous apporter que j'entreprends de rédiger ces commentaires. C'est parce qu'ils sont les véritables solutions de nos difficultés que nous devons les lire, le plus souvent possible. Chaque chapitre lu nous rapproche de la découverte de la solution à nos questions, nos interrogations.

Si nous prenons conscience de cela, le Livre des Psaumes deviendra rapidement le compagnon qu'il aurait toujours dû être. Certains ne sortent pas de chez eux sans leur téléphone portable ; le juif a toujours à portée de main un Livre des Téhilim. Dans un taxi, un ascenseur, un embouteillage… toutes les occasions sont bonnes pour le sortir et en lire quelques versets, quelques chapitres.

Puissions-nous rendre le plus bel hommage qu'il soit au Roi David : lire ses psaumes, le plus souvent possible, en nous y retrouvant et en découvrant la réponse à toutes nos questions. Amen ! Commencez dès maintenant votre lecture des Psaumes !

Dédié à la guérison de David ben Monica

David-Yits'haq Trauttman