Salut à tous,

Yossef était un grand entrepreneur, il avait plusieurs sociétés qui marchaient assez bien. Il y a quelque mois il a investi dans une très grosse société, si tout se passait bien il aurait du doubler sa mise de départ.

Mais le problème est qu’il a été trop gourmand et surtout il s’est senti intouchable, c’est pour cela qu’il a tout perdu.

Ses amis lui on dit « essaie de prendre du recul, tu verras tu va t’en sortir, et prie demande à D-ieu de t’aider dans cette épreuve et tu verras Il ouvrira tes yeux et tu trouveras une solution.»

Mais il ne voulait pas les écouter, il leur rétorqua que tout ce qu’il a bâti dans sa vie il ne le doit qu’à lui-même, et que jamais D-ieu ne l’avait aidé.

Souvent quand tout va bien la force de nos prières s’atténue, on ne se pose pas la question de savoir si ce bonheur vient de D-ieu, on se dit « c’est normal je le mérite, j’ai travaillé dur.» Mais il faut savoir que ce bonheur vient de D-ieu, et nos épreuves sont là juste pour qu’on se tourne vers Lui.

Le premier chadh’an de l’histoire, celui qui a arrangé le premier mariage est Eliezer. La façon dont il a procédé est expliquée dans la paracha de la semaine.

Avraham lui a confié la plus grande responsabilité, trouver une épouse à son fils. Il lui a dicté quelques prérogatives : où aller, quelle famille chercher. De plus on sait que Yits'haq était un bon parti, qui n’aurait pas voulu de lui ? Pourtant Eliezer a prié de toutes ses forces pour que le Tout-Puissant l’aide dans ses recherches.

Il savait très bien que seul D-ieu pourrait l’aider. Il dit : « Seigneur D-ieu de mon maitre Avraham ! Daigne me procurer aujourd’hui une rencontre, et agis avec grâce envers mon maitre Avraham ». Cette façon de faire est jusqu’à aujourd’hui imitée par les chadh’anim, et ceux qui sont en chidoukh, car ils savent que tout vient de D-ieu et qu’Il est le Seul qui pourra les guider.

Mes chers amis nous voyons ici un exemple pour notre génération, il ne faut pas oublier que D-ieu est notre Père, Il nous protège et veut que notre bonheur. Sachons-nous tourner vers Lui dans tous les moments de notre vie, les meilleurs ou les moins bon, et dans tous les domaines.

Chabbat chalom.

Dédié à la guérison de 'Haïm ben Sim'ha et Aïcha bath 'Hannah et David ben Fibi, Sim'ha bath Margo et Danielle bath Renée Leah

Jonathan Berdah