Yossef se dévoile à ses frères, il les rassure et leur montre que tout ce qui s'est passé faisait partie de la volonté divine, « ne vous fâchez pas car c'est pour la subsistance qu'Eloqim m'a envoyé avant vous ». Puis il leur demande de ramener Ya'aqov qu'il n'a pas vu depuis de nombreuses années.

Il a envoyé à son père des egalot (voitures), et Rachi explique: Yossef leur avait donné un signe: lorsqu'il avait été séparé de son père, il était occupé à étudier le passage de la Torah relatif à la génisse (égla) dont on brise la nuque.

En faisant ce signe Yossef a rassuré son père sur un point important : je n'ai pas oublié la Torah, j'ai tout gardé avec moi, ne t'inquiète pas.

Mais une question se pose. Pourquoi Yossef ne lui a pas dit : regarde ce que je suis devenu, je suis vice pharaon du plus grand empire du monde entier, regarde mon évolution!?

La réponse est très simple, son évolution sociale est importante mais n'est pas essentielle;  plutôt, ce qui est essentiel c'est qu'il a gardé sa Torah et les mitswoth, car c'est grâce à cela qu'il pourra illuminer le monde et le conduire à son but final et accomplir sa vrai fonction de juif.

Comme nous savons « les actions de nos père sont des exemples pour nous ». L'ascension sociale est une chose importante de nos jours, mais n'oublions pas le but de notre existence. Nous travaillons tous les jours en ayant peur de manquer de quoi que ce soit. Prenons exemple surYossef qui est devenu vice Pharaon, en restant une lumière pour le monde entier, il a réussi devenir un géant dans la Torah et un géant dans sa vie sociale.

Construire une bayit neeman beIsraël (une maison fidèle à la Torah en Israël) est notre but, et c'est possible. Et c'est seulement en agissant de cette façon que nous nous rapprocherons de lagueoula chelema. Et nous voyons Grâce à D-ieu de plus en plus de personnes qui vont dans ce chemin là et qui nous montrent la voie que nous devons emprunter.

Alors suivons nos ancêtres soyons des lumières pour le monde entier et nous arriverons plus rapidement à notre but ultime : la Gueoula chelema.

Chabbat Chalom !

Dédié à la guérison de 'Haïm ben Sim'ha, Aïcha bath 'Hannah, David ben Fibi, Sim'ha bath Margo, Danielle bath Renée Lea et Fibi bath Aouali

Jonathan Berdah