Dans un article précédent, nous avons expliqué que de nos jours, les deux aspects fondamentaux de l'éducation de nos enfants doivent être l'amour que nous devons ressentir à leur égard et le rôle que nous attribuons à Hachem dans ce domaine. Aujourd'hui, nous détaillons le premier aspect, celui de l'amour.

Aimer ses enfants n'est pas un principe abstrait avec lequel nous devons tous être d'accord (une seule fois un parent m'a avoué directement ne pas aimer ses enfants. À ce jour, ce cas est unique). Le plus difficile s'agit d'amener ce principe dans les gestes quotidiens qui doivent marquer le type d'éducation que nous donnons à nos enfants.

L'amour que chaque parent doit avoir pour ses enfants se décompose en trois aspects essentiels : 1) nos enfant doivent savoir que nous les aimons ; 2) nous devons être conscients de notre rôle d'exemple à leur yeux ; 3) nous devons surveiller l'environnement dans lequel ils évoluent.

Nos enfants doivent savoir que nous les aimons

Il est très facile de dire que nous aimons nos enfants, il est plus difficile de traduire cela par des gestes concrets. Afin de tester notre réussite à faire comprendre à nos enfants que nous les aimons au-dessus de tout, posons-nous quelques questions (il est important de préciser que pour toutes ces questions, le père ne peut pas décharger ses responsabilités sur sa femme) :

- Combien de fois leur racontons-nous une histoire à l'heure du coucher ?

- Combien de temps passons-nous en tête à tête avec chacun de nos enfants ?

- Jouons-nous souvent avec eux ?

- Si nous sommes occupés avec l'un d'entre eux et que le téléphone sonne : interrompons-nous notre activité pour aller répondre (dans ce cas, nous faisons comprendre à notre enfant que la personne qui téléphone est plus importante que lui) ?

Il ne faut pas oublier que nos enfants ne se sentent pas concernés par des principes moraux élevés. Pour eux, les aimer signifie le plus souvent passer du temps avec eux et leur montrer que cela nous fait réellement plaisir.

Les parents sont un exemple pour les enfants

Même s'ils ne l'avouent pas et que les effets ne sont pas immédiats, les parents sont toujours un exemple pour leurs enfants. Ainsi, un père qui fait la vaisselle lorsque sa femme est fatiguée n'a pas besoin d'expliquer à ses enfants que leur mère est importante : ils le comprendront d'eux-mêmes. Également, si les parents emploient un langage châtié à la maison, il leur sera inutile de faire la morale à propos de l'importance de garder une “bouche propre.”. Les exemples sont sans fin et possèdent tous un point commun : inculquer à nos enfants une façon droite de se comporter.

Être un exemple pour ses enfants ne doit pas être une activité pour laquelle nous attendons un retour immédiat. Plutôt, il s'agit d'un investissement à long terme qui – selon chaque enfant – peut être remboursé bien des années après le départ de la maison ! Dans tous les cas, servir d'exemple est une attitude que les parents doivent adopter pour le bien de leurs enfants. Il ne s'agit pas de quelque chose d'impossible, surtout si nous pensons aux nombreux bienfaits que nous en retirons à titre personnel.

Travailler sur son comportement, cela signifie scruter tout ce qui n'est pas parfait chez nous (c'est-à-dire à peu près tout !) et se faire un devoir de l'améliorer. On comprendra qu'il s'agit d'une activité de tous les jours et… pour toute la vie. Dans ce domaine, les parents qui se laissent aller à leurs mauvaises habitudes – surtout lorsque ceci se déroule devant leurs enfants – font preuve d'un comportement irresponsable et criminel. Hachem ne nous a pas confié des enfants pour que nous n'en prenions pas soin.

Suite...

Dédié à la guérison de Pascal ben Dominique

David-Yits'haq Trauttman