Print

“Chaque personne doit servir D-ieu avec les aspects les plus élevés et plus saints du Service divin.” (Rabbi Na'hman de Breslev, Likouté Moharan I, 54)

Commentaire : Le Service divin est constitué de deux aspects : ceux qui possèdent une Sainteté élevée et les autres qui possèdent une Sainteté d'un niveau inférieur. Il est certain que nous devons favoriser les premiers des seconds en toutes les occasions.

Quels sont les points communs entre un morceau de pain, un gâteau, une paire de téfilines, un livre de prières... ? Tous nous permettent de nous rapprocher de D-ieu. Les premiers, si nous les utilisons selon la Volonté divine (ils doivent être kachers, nous devons prononcer les bénédictions adéquates avant et après leur consommation...) et les seconds aussi souvent que nous les utilisons.

Le degré moindre de Sainteté que possèdent les premiers les rendent dangereux car ils peuvent nous éloigner d'Hachem : la consommation d'un gâteau non kacher, une baguette dégustée sans les bénédictions nécessaires... C'est pour cette raison qu'il faut essayer de favoriser les seconds aspects : chaque jour et à chaque instant.

Dédié à l'élévation de l'âme de Martine bath Esther

David-Yits'haq Trauttman