« Or, si tu obéis à la voix de l'Éternel, ton D-ieu, observant avec soin tous Ses préceptes que je t'impose en ce jour, l'Éternel, ton D-ieu, te fera devenir le premier de tous les peuples de la terre. » (Deutéronome 28:1)

Le destin de chaque Juif est ainsi tracé : respecter la Volonté divine et être inclus dans le premier peuple de tous les peuples de la terre. Certes, l'avenir est radieux, mais la responsabilité est lourde à porter. De fait, le nombre d'âmes juives qui placent le désir du Créateur au top de leur priorité – pour en faire réellement le fondement de leur présence en ce monde – n'est pas ce qu'on pourrait espérer.

Notre monde possède de nombreux attraits. L'aspect matériel de notre vie est souvent celui qui nous guide dans nos choix : professionnel, conjugal, pour fonder une famille... Pourtant, l'individu juif qui n'a pas oublié ses racines doit se souvenir de ses obligations envers son Créateur. S'il s'en souvient, il sera inclut dans une minorité : celle qui place ses valeurs spirituelles au-dessus de ses valeurs matérielles.

Une si belle rencontre

Il existe une autre minorité, parmi les nations du monde. Le plus souvent, celles-ci se soucient guère du spirituel. Lorsqu'elles le font, elles causent souvent plus de dégâts que de bienfaits. Croisades, guerres de religion, barbarie et jihad ont causé la mort de millions de personnes.

Malgré tout, une minorité des membres de ces nations refusent ce chemin désastreux. Pour les individus qui appartiennent à cette minorité l'essentiel reste de se rapprocher d'Hachem, peu importe ce qu'il en coûte. Encore moins nombreuse – toute proportion gardée – que la minorité juive que nous avons citée précédemment, elle est la preuve vivante que l'espère humaine n'a pas tout perdu.

Ces deux minorités étaient faites pour se rencontrer. C'est exactement à cela que nous assistons à notre époque. Les membres de la deuxième minorité – les Bnei Noa'h – se tournent vers les leaders spirituels du peuple juif afin d'être aidés dans leur cheminement spirituel. En d'autres termes : au moment où le monde semble sombrer comme il ne l'a jamais autant fait de son histoire, les plus clairvoyants des membres des nations se réveillent.

La rencontre entre ces deux minorités est belle, émouvante et porte en elle des étincelles puissantes de Sainteté. Qu'on ne s'y trompe pas : le résultat de leur rapprochement peut avoir un impact extraordinaire sur la planète. Véritable fusion d'âmes qui s'effacent devant la Volonté divine, le Maître du monde pourrait bien accélérer l'arrivée du Messie en leur honneur !

Sortir du lot n'est pas toujours chose facile. Une personne juive qui vit en France, aux États-Unis ou en Australie et qui reste fermement décidée à ne pas oublier ses Racines saintes verra tout au long de sa vie de nombreux obstacles de dresser devant elles. En campant sur ses positions, elle se dresse contre le Satan ; celui-ci n'est pas prêt à lui faciliter la tâche.

Cela peut être comparé au Ben Noa'h qui se souvient de son Créateur. Quelle surprise dans son entourage ! Peu nombreux sont ceux qui peuvent s'attendre à recevoir une aide importante dans leur milieu. Dans ce cas aussi, le Satan ne baisse pas les bras et veut mettre fin à ce réveil inespéré.

Mes frères Bnei Noa'h : restons soudés vous et nous. Chaque jour qui passe, nous devons saisir toutes les opportunités pour nous rapprocher les uns des autres, pour mieux nous connaître les uns les autres. Si les leaders spirituels juifs peuvent sans aucun doute vous aider à vous montrer le chemin, vous pouvez également leur rappeler ce qu'ils avaient sans doute oublié : que les nations du monde possèdent aussi leur portion dans le Monde futur. Vous et nous avons un bel avenir ensemble !

Dédié à la guérison de Marc fils d'Esther

David-Yits'haq Trauttman